Trouvez un emploi

C'est Simple. Rapide. Sécuritaire.

Professeure ou professeur en génie côtier (titulaire d’une chaire de recherche en partenariat)

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI


  • Publiée le 11 janv. 2021
  • Rimouski, QC
  • Temps plein

Voir le profil de l'employeur

L’Université du Québec à Rimouski, qui accueille annuellement environ 7000 étudiants principalement aux campus de Rimouski et de Lévis, désire engager une professeure ou un professeur en génie côtier (titulaire d’une chaire de recherche en partenariat) en génie côtier (titulaire d’une chaire de recherche en partenariat) affecté au Campus de Rimouski.

Chaire de recherche en génie côtier

L’UQAR et le ministère des Transports (MTQ) s’associent pour mettre sur pied une chaire de recherche en génie côtier dédiée à la conception, la construction et la maintenance des infrastructures littorales. La constitution d’une chaire de recherche vient confirmer l’engagement de l’UQAR et du gouvernement du Québec dans une démarche de recherche de solutions concrètes aux enjeux auxquels sont exposées les communautés côtières et riveraines en ce qui a trait à la sécurité, à l’économie et à l’environnement. Au cours des dernières années, l’érosion côtière, plus particulièrement au cours d’épisodes de forte tempête, est devenue un enjeu majeur économique mais aussi de sécurité publique pour le Québec. Induit par les modifications de la dynamique côtière découlant des changements climatiques, ce phénomène est appelé à prendre de l’ampleur alors que, les changements dans le régime des vents, la diminution de l’étendue du couvert de glace et le relèvement du niveau des océans est appelé à s’accélérer au cours du 21ieme siècle. L’érosion progressive du littoral et la submersion aux évènements de tempêtes menacent l’intégrité des infrastructures résidentielles, industrielles, portuaires et commerciales, ainsi que des infrastructures de transport régionales.

La Chaire de recherche en génie côtier développera des connaissances de pointe desquelles émaneront des solutions novatrices et respectueuses de l’environnement pour réduire la vulnérabilité des populations et des infrastructures côtières et riveraines aux aléas environnementaux. Son cadre de travail reposera sur 3 axes de recherche et d’intervention : 1) la conception d’infrastructures côtières et riveraines adaptées aux aléas, 2) le développement de solutions techniques innovantes et adaptées au contexte québécois permettant de mesurer et de réduire l’impact des aléas côtiers et riverains et 3) la maintenance, la réparation et la réhabilitation préventives ou curatives des infrastructures côtières et riveraines.

La chaire de recherche en génie côtier apportera une expertise unique en conception des infrastructures littorales et pourra s’appuyer sur l’une des plus hautes concentrations au Canada de chercheurs en sciences de la mer et des milieux côtiers. Elle pourra s’entourer de ressources qui lui permettront de travailler dans une perspective de gestion intégrée des zones côtières et de développement durable des territoires riverains et littoraux. Elle pourra notamment compter sur l’expertise de l’équipe de la Chaire de recherche en géoscience côtière et du Laboratoire de dynamique et de gestion intégrée des zones côtières de l’UQAR qui possèdent plus de 10 ans de collaborations avec divers ministères, municipalités, firmes privées et organismes régionaux dans le domaine de la dynamique côtière. L’UQAR dispose de toutes les capacités pour accueillir une telle infrastructure de recherche dont notamment 1) une expertise unique en matière de dynamique côtière du Québec maritime, 2) un département de génie en plein essor et rigoureusement orienté vers le génie de la conception, 3) une connaissance des territoires et des communautés côtières, 4) une tradition de collaborations et d’échanges interdisciplinaires en recherche et enfin 5) un leadership reconnu tant au plan national qu’international.

En matière de formation, à l’automne 2019, l’UQAR, est venue innover avec le lancement d’un nouveau programme en génie civil avec concentration unique au Canada en génie côtier. Ce faisant, elle vient combler un manque criant dans l’offre de formation en génie au Québec avec pour objectif de se positionner pour devenir un centre d’excellence en génie côtier. Ce nouveau programme formera des ingénieurs hautement qualifiés qui constitueront un bassin de candidats potentiels aux études supérieures dans le domaine du génie côtier. Ce nouveau programme est une suite logique du développement du génie à l’UQAR qui a toujours su se donner une couleur qui lui est propre en alignant les formations qu’il dispense et sa recherche sur les besoins des régions qu’il dessert.

Affectation et statut
Lieu d'affectation : Rimouski
Date d'entrée en fonction : Dès que possible (été 2021)
Exigences reliées au poste
Niveau de diplomation : Doctorat (Ph. D) en génie côtier ou en génie civil et formation de premier cycle en génie civil.
Domaine de spécialisation : Génie côtier.
Secteur de spécialisation et de recherche : Infrastructures côtières, hydrodynamique côtière et transport de sédiments, interactions avec l’infrastructure côtière, conception d’infrastructures permettant l’atténuation des risques côtiers (dont la prise en compte des changements climatiques), prise de mesures et d’observations sur l’environnement côtier pour la conception d’ouvrages civils.
Autres : Être admissible à l’Ordre des ingénieurs du Québec et s’engager à en devenir membre à titre d’ingénieur (ing.).
Expérience pratique en laboratoire et sur le terrain de l’application des principes de génie côtier.
Traitement salarial

Selon la convention collective en vigueur.

Pour déposer votre candidature
Dossier de candidature

Un curriculum vitæ détaillé, deux déclarations d'intentions (en français : une pour la recherche et une pour l'enseignement), une attestation des diplômes universitaires, quelques exemples de travaux reliés au poste ainsi que trois contributions scientifiques récentes, des évaluations de l’expérience en enseignement si applicable ainsi que trois lettres de recommandation (par courriel, provenant directement des signataires).

Envoi de candidature

Département de mathématiques, d’informatique et de génie
M. Jean-Sébastien Deschênes, directeur
Université du Québec à Rimouski
300, allée des Ursulines
Rimouski (Québec) G5L 3A1

Par courriel : secretariat_mig@uqar.ca

Date limite : 22 février 16 h 30

Toutes les personnes qualifiées sont invitées à poser leur candidature, mais la priorité sera donnée aux Canadiens et aux résidents permanents. Nous souscrivons au programme d’accès à l’égalité en emploi pour les femmes, les personnes handicapées, les membres de minorités visibles et de minorités ethniques et les autochtones.

Toute candidature sera traitée confidentiellement.

Nous communiquerons uniquement avec les personnes retenues pour une entrevue.


Voir l'offre






Mot de passe oublié


Inscrivez-vous, c'est gratuit !
Avantages de l'inscription
  • Offres d'emploi par courriel
  • CV virtuel
Inscription rapide via Facebook

- OU -
J'accepte les Termes et conditions
Se connecter
Utilisateur existant
Connexion rapide via Facebook

- OU -


Se connecter
Nouvel utilisateur ?